Baie du Mont St Michel

Baie du Mont Saint Michel

La baie du mont Saint-Michel ou baie du Mont-Saint-Michel est une baie située entre la Bretagne et la péninsule normande du Cotentin.

Au top des sites

« Le Couesnon, dans sa folie, mit le Mont Saint-Michel en Normandie » mais cela n’empêche pas la baie d’être en Bretagne. Ce site exceptionnel à la porte nord de la région est classé au patrimoine mondial de l’Unesco. Plusieurs phénomènes admirables sont ainsi reconnus : un paysage maritime magnifique, des marées détenant le record de France avec 14 m d’amplitude, un patchwork de polders, des alignements mytilicoles, un joyau architectural mythique se reflétant sur l’immensité iodée.

Au cœur de la nature

Au milieu de la baie du Mont Saint-Michel, Vivier-sur-Mer est amarré sur une côte se déployant voluptueusement de la Normandie jusqu’à Cancale. Le littoral, s’étirant sur de longues plages à l’ouest, devient plus sauvage en mettant le cap sur la pointe du Grouin. Cette succession de sable, de grèves spongieuses, d’herbus où pâturent les moutons, ménage d’agréables promenades et de superbes panoramas.

Là où les moules poussent sur des « arbres »

Emergeant de champs de sable, des lignes de 110 pieux sont plantées sur des longueurs de 100 mètres. Ces kilomètres de piquets, où évoluent de curieux bateaux à roues, sont le lieu d’élevage des moules de bouchot. Les bivalves se fixent et se développent en grappes sur cette forêt de mâts. Avec cette technique introduite en 1954 et un milieu particulièrement favorable, le Vivier est devenu le premier port mytilicole de France. Pour en savoir plus sur l’activité de ces pêcheurs-éleveurs et sur les secrets de ce lieu magique, la Maison de la Baie vous propose une exposition permanente et des sorties à pied ou à bord de la Mytili-mobile. Une formidable occasion de changer d’horizon ou d’assister au mascaret, onde étonnante qui se crée à la surface de l’eau lors des grandes marées.

Les commentaires sont clos.